Le Piknic Electronik est un événement culturel créé en 2003 à Montréal. Il est organisé au Parc Jean-Drapeau sur l’Île Sainte-Hélène. Donc il se déroule en été, à l’extérieur, dans des après-midi de dimanche de 14 heures à 21 heures. Son but et de ressembler des jeunes professionnels et étudiants pour promouvoir la musique électronique et les nombreux talents de Montréal ou d’ailleurs.

Le public peut profiter du beau temps, d’un paysage superbe, dans une atmosphère agréable et amicale. Une musique électronique à la fois classique et audacieuse enchantera les néophytes et les initiés. C’est un événement qui a lieu en plein air, accessible en métro, en auto, en vélo ou même en bateau. Il n’est qu’à 5 minutes du centre- ville et ça vaut peine d’y aller si vous n’êtes pas des grands fans de la musique électronique, au moins vous avez une alternative à la chaleur de la ville.

Les organisateurs se sont proposés de démocratiser la musique électronique, de l’innover tout en alliant la découverte avec le plaisir. Ils ont conçu un événement familial et convivial ouvrant les portes de cette musique à un public très varié. Ce ne sont pas seulement les gens qui écoute ce genre de musique, qui participent à ce festival. La qualité la plus intéressante de cette musique, c’est que, même si on ne l’écoute pas à la maison, dans un festival ou concert, elle réussie d’unifier toutes le personnes présentes dans une atmosphère délirante, qu’on ne voudrait jamais quitter.

Venez dans cette ambiance chaleureuse et festive avec vos amis, votre famille ou même seuls (vous trouverez beaucoup d’amis là), dans les mois du mai, pour vous détendre dans un endroit merveilleux et pour écouter de la musique tantôt classique, tantôt audacieuse.

 

Partager

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

 

 

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>